Paol Keineg

Paol_KeinegNé en 1944 en Bretagne, auteur d’une vingtaine de livres, poésie et théâtre, Paol Keineg écrit principalement en français, mais aussi en breton et en anglais. Il est également traducteur de ces deux langues. En 1974, il a quitté la Bretagne pour les États-Unis, où il a vécu pendant trente-cinq ans. Après avoir obtenu en 1981 un Ph.D à Brown University, il a enseigné dans plusieurs universités, dont Dartmouth, Brown, Duke, et a été professeur invité à Berkeley et Harvard. Depuis 2009, il vit de nouveau en Bretagne.
Dernières publications : Terre lointaine (Apogée, 2004), Là et pas là (Lettres sur cour et Le Temps qu’il fait, 2005), Les trucs sont démolis, une anthologie personnelle, 1967-2005 (Obsidiane et Le Temps qu’il fait, 2008), Abalamour (Les Hauts-Fonds, 2012), Mauvaises langues (Obsidiane, 2014, prix Max Jacob 2015).

Publicités